Top 5 des plus belles montres suisses

La Suisse est reconnue dans le monde entier pour son chocolat et ses montres. On trouve dans ce pays transalpin les plus grands maîtres horlogers, au point où on peut dire que l’horlogerie est devenue un art à part entière dans ce pays. En voici en tous les cas la preuve avec ces quelques modèles d’exception, dont la complexité n’a d’égal que la précision.

Patek Philippe et la Sumpercomplication

Vendue à plus de 15 millions de livres sterling, la Supercomplication est devenue la montre la plus chère au monde. Depuis sa création, l’horloger suisse ne produit que des modèles d’exception qu’on trouve très difficilement. Vraiment exclusifs, ils sont produits au rythme de 2 ou 3 voire 5 par an.

D’autres modèles comme la Platinum World Time sont vendus à des prix plus raisonnables, 4 millions de dollars, tandis que la Sky Moon Tourbillon s’est vendue à 1 300 000 dollars.

Blancpain et sa Tourbillon Diamants

Adjugé pour la somme de 1 800 000 dollars, la Tourbillon Diamants de Blancpain démontre du savoir-faire et de la maîtrise des matériaux de cet horloger suisse. Fabricant de montres depuis plus de 300 ans, Blancpain c’est aussi des modèles iconiques comme la Fifty Fathoms ou encore la Villeret.

Rolex Submariner

Vendues à plus de 7000€, bien loin du modèle précédent, les Rolex sont un peu les Rolls Royce des montres. Reconnues pour leur durabilité et leur précision, les œuvres de la marque font partie des indémodables des marques de prestige.

Tag Heur et ses chronographes

Référence ultime dans le monde du sport avec ses chronographes, Tag Heuer a aussi su s’imposer dans le monde de la haute horlogerie. On retiendra parmi les modèles les plus célèbres de la marque la Carrera, la Formula 1 ou encore la Monza, toutes des références au monde du sport.

Zénith (Le Locle) et El Primero Chronomaster

Zénith, c’est un peu le génie de la montre suisse. Fondée en 1865, l’entreprise a su se construire dans cette industrie où la concurrence domine. On la connait surtout pour le premier chronographe automatique El Primero, un modèle qui sert aujourd’hui de calibre à des collections de montres comme la Daytona de Rolex.